• Mutualité Chrétienne
  • La violence psychologique
  • Mutualité Chrétienne
  • Le cancer de l'intestin
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Pensez à vous faire vaccinner

Caféine et boissons énergisantes

Prudence avec les boissons énergisantes…

cafeineLe Conseil Supérieur de la Santé (CSS) s'est intéressé en 2012 à l'utilisation de la caféine dans les denrées alimentaires.

Un usage modéré de caféine est inoffensif. 
Ainsi, le CSS signale qu'une consommation de 400 mg par jour (pour un adulte de 70 kgs) n'est généralement pas associée à des effets indésirables tels que problèmes cardiovasculaires, modifications de comportement, incidence accrue de cancer ou effets sur la fertilité.

Cependant, le CSS souligne que certaines études font état de troubles anxieux à ce niveau de consommation.

Il propose dès lors plutôt une consommation de 3 mg par kilo de poids corporel par jour (soit 210 mg pour un homme de 70 kilos): cette modération est certainement conseillée en cas d'anxiété récurrente.

Selon le CSS, les rapports les plus récents proposent aux femmes souhaitant devenir enceintes ou enceintes une consommation maximale de 200 mg par jour.

Pour les enfants, l'absorption de caféine devrait être limitée à 2,5 mg par kilo et par jour, soit par exemple 50 mg par jour pour un enfant de 20 kilos. Pour les adolescents jusqu'à 18 ans, on recommande un maximum de 100 mg par jour. 

Attention aux boissons énergisantes

Mais quelle est la teneur en caféine de nos boissons habituelles ?

  • Une tasse de café (± 250 ml) préparé au percolateur contient environ 120 mg de caféine
  • La même tasse de café filtre (± 250 ml) en comporte ± 180 mg
  • Une tasse de 50 ml de café expresso représente ± 80 à 90 mg de caféine
  • Le thé contient aussi de la caféine, environ 30 à 50 mg par tasse de 250 ml
  • Les boissons au cola contiennent ± 130 mg de caféine par litre.

Les boissons énergisantes sont très riches en caféine: 320 mg par litre.
Les doses absorbées via des boissons énergisantes peuvent ainsi devenir problématiques. 
Vu le risque de consommation excessive à l'insu du consommateur de ces produits , le CSS recommande de réduire la limite légale autorisée à 150 mg de caféine par litre. 

Par ailleurs, il conseille de limiter l'usage de ces boissons à une dose de 250 ml par jour chez l'adulte. Les enfants et adolescents devraient éviter la consommation de boissons énergisantes. 

La consommation de boissons énergisantes en association avec de l'alcool réduit la perception des effets de l'alcool sur l’organisme. Ce phénomène accroît les dangers de l'alcool, puisque le consommateur a moins conscience d'avoir trop bu. Il y a dès lors une augmentation des prises de risque, notamment des accidents de roulage. 

Les signes de l'intoxication à la caféine

Le Centre antipoisons précise que "nausées, vomissements, maux de tête, palpitations, agitation anxiété et tremblements sont les symptômes les plus courants d’une intoxication à la caféine. Dans de rares cas, des complications graves telles que des hallucinations et des convulsions peuvent survenir".

Photo © yulyla - Fotolia.com

Mise en ligne le 07/08/2017

Références
- Avis n° 8689 du Conseil Supérieur de la Santé - 12 janvier 2012
- Boissons énergisantes et caféine. Site du Centre antipoisons. 

Consultez également toutes nos actualités :