• Mutualité Chrétienne
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • La violence psychologique
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Le cancer de l'intestin
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Protéger son bébé des infections

Cela se prépare avant la naissance.

vaccination grossesseLa vaccination des femmes enceintes est un moyen important pour améliorer la santé des bébés.

La vaccination de la mère réduit:

  • le risque que le nouveau-né contracte certaines infections lors des premières semaines de sa vie
  • le risque de portage de certains microbes, et donc de transfert à l’enfant
  • les conséquences parfois graves d'une infection survenant pendant la grossesse. Pendant la grossesse, les femmes sont par exemple plus sensibles à la grippe en raison de changements dans le système immunitaire. En conséquence, elles courent un plus grand risque de développer des complications ou de devenir plus gravement malades.

L’effet de la vaccination

En vaccinant la maman pendant sa grossesse, on augmente la quantité d'anticorps présents dans son sang.

Transfert via le placenta

Ces anticorps peuvent alors être transférés à travers le placenta au foetus. Ainsi, le bébé sera protégé dès sa naissance contre des maladies qui surviennent dans les premiers mois de la vie.
Cette protection transmise par la maman est importante puisque l'enfant ne pourra être vacciné, contre la coqueluche par exemple, qu’à partir de l’âge de 8 semaines.
Le transfert se fait surtout après la 28ème semaine de gestation. Une naissance prématurée réduit donc la quantité d’anticorps transférés au nouveau-né.

Transfert via l’allaitement

Ces anticorps sont aussi transférés lors de l’allaitement maternel. L’allaitement maternel réduit le risque d’infections et la mortalité qui y est associée dans la petite enfance. Le développement de l'immunité du bébé est stimulé par les composants immunitaires du lait maternel. Ceux-ci contribuent au développement d’une immunité à plus long terme au niveau des muqueuses (nez, bronches, intestin, etc).

Les vaccinations recommandées chez la femme enceinte

En Belgique, deux vaccinations sont recommandées.

De nombreuses études scientifiques récentes démontrent

  • l’efficacité de la vaccination de la femme enceinte pour protéger le bébé
  • la sécurité des vaccinations cotre la grippe et la coqueluche, dont le bilan avantages/inconvénients est largement positif.

Grippe


Selon l'avis du Conseil supérieur de la santé, toute femme enceinte doit être vaccinée à partir de quatorze semaines de gestation pendant la saison de la grippe (d'octobre à mars). Les femmes enceintes à haut risque, telles que les femmes enceintes ayant des problèmes pulmonaires, doivent toujours être vaccinées quel que soit le trimestre de grossesse.

Coqueluche


La vaccination contre la coqueluche est recommandée entre la 24ème et la 32ème semaine de grossesse, et ce à chaque grossesse, que la femme ait déjà été vaccinée ou non. Elle est pratiquée à l’aide du vaccin trivalent contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche.

Enceinte ou désir de grossesse? Parlez-en avec votre médecin!

Photos © Kirill Zdorov - Fotolia.com & © Aleksandar Todorovic - Fotolia.com

Mis en ligne le 14/05/2018

Références
Vaccination anticoquelucheuse. Avis du Conseil supérieur de la santé.
Vaccination contre la grippe. Avis du Conseil supérieur de la santé. 

Consultez également toutes nos actualités :