• La violence psychologique
  • Mutualité Chrétienne
  • Le cancer de l'intestin
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Mutuelle: la GRAPA

Une fois arrivée l'heure de la pension, certaines personnes disposent de revenus trop faibles pour assurer leur subsistance.
Elles peuvent alors bénéficier de la Grapa, la Garantie de revenus aux personnes âgées (l'ancien "revenu garanti").

Qui est concerné ?

Outre les conditions d'âge (65 ans et plus), la Grapa est destinée aux Belges mais, aussi, aux ressortissants européens ou d'autres pays disposant d'un accord bilatéral avec le nôtre qui leur donne droit à une pension de retraite ou de survie belge.
Sous certaines conditions, certains autres étrangers ou apatrides peuvent également en bénéficier.

Quelles sont les autres conditions exigées ?

L'examen du droit à la Grapa débute par une enquête de l'Office national des pensions sur les ressources globales du pensionné (y compris les revenus professionnels lorsqu'il continue à travailler).

Toutes les personnes concernées doivent résider principalement en Belgique : sauf accord spécifique, elles ne peuvent séjourner plus de 30 jours par an à l'étranger.

Comment obtenir la Grapa ?

Lors d'une demande de pension, les droits à la Grapa sont automatiquement examinés.

Il est cependant possible de contacter directement l'Office National des Pensions (0800 502 56, numéro gratuit), ou de s'adresser au service social (ou au service pension) de sa commune ou de sa mutuelle.

L'Office des pensions revoit d'office, automatiquement, le montant de la pension ou du droit à la pension en cas de changements intervenus dans la vie de la personne. C'est le cas, par exemple, lors de modifications du montant de ses ressources. Les pensionnés concernés peuvent également introduire une demande de révision.

Depuis le 1er janvier 2014, certaines règles ont été revues pour imposer, entre autres, des contrôles plus stricts en matière de conditions de résidence ou pour supprimer le droit à la Grapa en cas de séjour de plus de 6 mois consécutifs à l'étranger.

Sur quel montant peut-on compter ?

Un montant de base (674,46 euros) est accordé aux personnes qui partagent une même résidence principale avec un ou plusieurs cohabitants.
Un montant majoré (1011,70 euros) est destiné aux demandeurs isolés.

Mis à jour le 17/06/2014

Toutes nos définitions :