• Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Le cancer de l'intestin
  • La violence psychologique
  • Mutualité Chrétienne
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Mutualité Chrétienne

Mutuelle: le statut BIM

Les patients bénéficiaires du statut BIM ont droit à des remboursements plus élevés de leurs soins et de leurs médicaments.

Ils ont aussi accès à l’application du tiers payant social, qui leur permet de ne payer que le ticket modérateur lors d’une consultation ou une visite chez le médecin généraliste ou spécialiste.

Une étude menée par Solidaris a calculé l’impact du statut BIM sur le portefeuille des bénéficiaires. Il en ressort que, grâce à l'intervention majorée, un patient voit sa facture annuelle de soins de santé ambulatoires diminuer, en moyenne, de 47,9% (soit une économie pouvant aller jusqu'à plus de 450€/ménage).
Voici trois exemples concrets:
• Suite à l'obtention du statut BIM, un jeune ménage avec trois enfants en bas âge a vu sa facture annuelle de soins de santé passer de 633,7€ à 292,1€ (diminution de 401,9€).
• Une famille monoparentale avec trois enfants a déboursé 150,9€ au lieu de 351,2€ (réduction de 200€).
• Pour un couple de personnes âgées, dont la femme est malade chronique, la réduction a été de 452,5€ (285,3€ au lieu de 737,8€).

Le statut BIM peut aussi ouvrir le droit à des avantages comme un tarif préférentiel sur le coût de l’énergie ou des transports publics.

Pour avoir plus d’informations, vous pouvez consulter votre mutuelle.

Bon à savoir : Les deux statuts particuliers ("BIM" et "OMNIO") ont été fusionnés depuis 2014 : seul le statut BIM (Bénéficiaire de l'Intervention Majorée) reste d'actualité.

Qui peut bénéficier du statut BIM ?

En résumé, le statut BIM est octroyé :

  • automatiquement, sans aucune démarche, aux personnes qui bénéficient d'un avantage social, par exemple aux bénéficiaires du revenu d'intégration sociale (R.I.S.), de la GRAPA, etc.)
  • sur demande, auprès de leur mutualité, par les personnes qui bénéficient de faibles revenus.

En outre, depuis peu, une procédure de détection des personnes ayant droit au statut BIM a été mise en place : on l’appelle "flux proactif".
Les mutualités reçoivent, via l’INAMI, des listes dressées par l’administration de l’impôt des personnes physiques.
Ces listes reprennent les ménages pour lesquels le fisc constate un faible revenu déclaré. La mutualité peut ainsi contacter ces ménages pour leur proposer d’introduire une demande, accompagnée d’une déclaration sur l’honneur concernant les revenus du ménage.

Mis à jour le 12/04/2016

Référence
(1) Solidaris – Mutualité Socialiste

Toutes nos définitions :