• Mutualité Chrétienne
  • La violence psychologique
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Le cancer de l'intestin
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne

Sialorhée

En été, les fruits et les légumes sont rois, disent les amateurs de potagers.

Par temps chaud, déguster une salade folle -la folie de la salade étant liée à la créativité du cuisinier et non à ses propriétés diététiques- quel plaisir! Surtout si, le soleil aidant, vous la consommez à l'extérieur, sous un ciel bleu et... un parasol. Pensez aussi aux multiples préparations possibles de légumes et fruits, consommés crus ou cuits, isolés ou en ratatouille et macédoines...

L'eau vous en vient à la bouche ? Vous voilà déjà en train de vous lécher les babines ? Normal, la salivation peut être déclenchée par la seule évocation d'aliments.

Mais savez-vous que dans certaines circonstances, il est possible de sécréter plusieurs litres de salive par jour ? On dénomme cette situation de diverses manières: sialorhée, hypersialie, polysialie ou ptyalisme. Il est vrai qu'en grec, "sialon" signifie salive, mais "ptualon" aussi. D'où la richesse de vocabulaire...

Les bébés, surtout avant l'âge de 12 mois, secrètent beaucoup de salive : c'est considéré comme tout à fait normal et l'usage des bavoirs est bien utile...

Chez les adultes, les causes de sialorrhée sont nombreuses. On y retrouve pêle-mêle la grossesse, diverses névroses, certaines lésions nerveuses (une paralysie d'un des nerfs de la face, par exemple) et des inflammations de la muqueuse buccale (ou stomatites).

Mais l'inverse est plus fréquent, à savoir l'aptyalisme, autrement dit la diminution voire même la suppression de la sécrétion salivaire. On parle aussi d'asialie et de xérostomie car, en grec, "xêros" signifie sec et stoma, la bouche. Ce syndrome, cause de bouche sèche (oui, c'est difficile à prononcer), peut être lié à la prise de certains médicaments, à une infection des glandes salivaires, ou au vieillissement.

Toutes nos définitions :