• Mutualité Chrétienne
  • Le cancer de l'intestin
  • Mutualité Chrétienne
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • La violence psychologique
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Oeil: les troubles visuels fréquents

Les troubles de la vue touchent de nombreuses personnes. Certains sont liés à la géométrie de l'oeil, d'autres à l'âge.

troublesvuePour voir clair, il faut que les rayons lumineux qui traversent notre pupille forment une image bien nette sur notre rétine (au fond de l'oeil). Cette image est ensuite transmise à notre cerveau par le nerf optique.

Cette image bien nette est l'œuvre de la cornée et du cristallin. Dans certains cas, pourtant, ces « lentilles » de l’œil souffrent d’anomalies. Trois défauts de la vision peuvent en découler : la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme.

Par ailleurs, des yeux non orientés de la même façon, qui ne regardent pas dans la même direction, provoquent une double vision, le strabisme.

Enfin, généralement avec l’âge, deux troubles de la vision s’installent fréquemment, la presbytie et la cataracte.

Ces trois catégories d'anomalies sont "presque naturelles" et peuvent généralement être corrigées. Elles sont à distinguer des maladies plus graves des yeux, comme le glaucome et la dégénérescence maculaire (macula), qui sont des maladies évolutives pouvant aboutir à la perte irréversible de la vision.
Vous pouvez lire sur ce site notre article "glaucome, un monde qui rétrécit". 

Hypermétropie, myopie: de loin, de près, c’est parfois compliqué…

Le globe oculaire n'est jamais parfaitement sphérique. Lorsqu'il est trop allongé, l’image d’un objet lointain est projetée en avant de la rétine. Dès lors, on a une vision floue de tout ce qui est un peu éloigné. C'est la myopie, qui se développe généralement au cours de la croissance. Elle peut évoluer jusqu’à l’âge de 25 à 30 ans.

Si par contre le globe oculaire est un peu trop court, le point de vision nette sera situé "en arrière" de la rétine et non sur cette dernière. On a alors une hypermétropie, c’est-à-dire le contraire de la myopie. Avec ce trouble de l’accommodation, il est impossible de bien voir de près, mais les images sont nettes de loin. En cas d'hypermétropie légère, toutefois, le cristallin intervient comme roue de secours: en se contractant très fort – on dit qu'il "accommode" – on parvient à obtenir une image nette même de près… mais c'est souvent au prix de fatigue oculaire, de picotements à la lecture, de larmoiements ou de maux de tête. Avec l'âge, cette capacité d'accommodation diminue, et c'est la presbytie qui apparaît (voir plus loin).

Si la courbure de la cornée est ovale plutôt que ronde, cela entraîne une vision floue, mal contrastée, de près comme de loin.
C’est l’astigmatisme, plus ou moins importante selon la déformation de la cornée. Certains cas d’astigmatisme sont héréditaires ou liés à des maladies. Un traumatisme de la cornée, ou une cicatrice sur cette dernière peuvent également causer de l'astigmatisme.

On peut être à la fois astigmate et myope, ou astigmate et hypermétrope.

Feu orange : Il existe aussi des formes rares de myopie grave, souvent héréditaire, qui entraînent un handicap important, surtout lorsque la rétine s’abîme ou se décolle, nécessitant alors un traitement au laser. 

Pour mieux voir

La myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme sont des anomalies qui peuvent facilement être corrigées par des lunettes ou des lentilles. Le degré d’anomalie de vision (légère, moyenne ou forte) et la correction à y appliquer se mesurent dans une unité de valeur appelée dioptrie. Les dioptries sont négatives en cas de myopie et positives en cas d'hypermétropie.

Ces vingt dernières années ont été mises au point des interventions chirurgicales, sous anesthésie locale, capables d'améliorer la vision en modifiant la cornée. Les lunettes ne sont donc plus nécessaires. Attention, ces interventions ne conviennent pas à tout le monde. Avant toute décision d’intervention, votre médecin généraliste pourra en discuter avec vous, indiquer l’intérêt d’un tel traitement dans votre cas particulier, ainsi que ses limites ou ses inconvénients.

Bon à savoir : Lunettes et lentilles n’aggravent pas les déficits de la vision.

Attention : Toute baisse de la vue apparaissant en quelques heures ou en quelques jours doit impérativement être signalée rapidement au médecin.

Strabisme: une correction indispensable

Un enfant qui louche est atteint de strabisme. Pour éviter de voir double, il va instinctivement employer un seul œil. Mais cette « solution » le prive de la vision en relief, pour laquelle on a besoin des deux yeux. Il n'aura donc pas la capacité d’appréhender le volume et l’épaisseur des objets. Mais le plus grave est que la vision de l’œil non employé (on dit souvent l'œil paresseux) ne se développera pas et que l'enfant risque donc de perdre définitivement sa vision de cet œil. C'est ce qu'on appelle l'amblyopie.

Cette anomalie de la vision doit être corrigée rapidement. L’ophtalmologue propose un traitement, généralement long, qui consiste à cacher, par un pansement, le « bon » œil. Si nécessaire, des lunettes corrigent aussi les défauts de l’œil restant. Lorsque cette stratégie ne suffit pas, une opération chirurgicale de correction est possible.

Feu vert : Avant l’âge de 6 mois, un strabisme peut se corriger seul.

Feu orange : Un enfant qui a souffert de strabisme doit faire contrôler sa vue tous les ans jusqu’à 12 ans afin de s’assurer que le défaut de vision ne revient pas.

Presbytie: une question d’âge

Le cristallin est une lentille souple qui varie en fonction de la distance à laquelle nous regardons, de manière à ce que l'image perçue soit toujours nette. Des lunettes naturelles en quelque sorte. Au fil du temps, il perd de sa souplesse, se rigidifie et s’adapte moins bien aux distances, en particulier les distances proches. Cela mène à la presbytie: la vision de près n'est plus possible. On dit alors souvent qu'on a "les bras trop courts": il faut éloigner le livre ou le journal de soi pour distinguer ce qui est écrit. Ce trouble se corrige par des lunettes de lecture. S'il n'y a pas d'autre défaut de vision, les lunettes-loupes à quelque euros vendues en grande surface suffisent, mais si d'autres défauts sont associés, il vaut mieux se faire prescrire des lunettes adaptées.

Avec l'âge aussi, le cristallin perd souvent de sa transparence. C'est ce que l'on appelle la cataracte (liée parfois aussi à un diabète), qui empêche de bien voir. Le traitement de la cataracte a fait d'immenses progrès: on peut remplacer le cristallin opacifié par une lentille artificielle et cela se fait par une courte opération sous anesthésie locale, généralement très bien tolérée. L'opération de la cataracte peut se faire même à un âge très avancé.

Pour ceux que le sujet de la cataracte intéresse, nous proposons la lecture complémentaire d'un article paru dans la revue Equilibre.

Photo © Naty Strawberry - Fotolia

 Mise à jour le 10/12/2015