• Mutualité Chrétienne
  • Le cancer de l'intestin
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • La violence psychologique
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne

Omégas 3: pas de preuve d'efficacité des suppléments

Une étude publiée récemment conclut qu'il n'y a aucun argument pour recommander la prise de suppléments d'omégas 3 (sous forme de compléments alimentaires ou de médicaments) chez des personnes ayant un haut risque cardiovasculaire.

actoméga3Ceci est vrai aussi pour les personnes en bonne santé. 

Plus de 12.000 patients ont été suivis sur une période de ± 5 années; la moitié recevaient une gélule par jour d'omégas 3, l'autre moitié une gélule contenant de l'huile d'olive.

Aucune différence n'est apparue dans la survenue de problèmes cardiovasculaires, entre les 2 groupes. 

Cette étude confirme la prudence de mise vis-à-vis des suppléments à forte dose de vitamines, minéraux et compléments alimentaires (voir notre dossier "les vitamines").

 

Rappelons aussi que les omégas 3 sont des graisses polyinsaturées: leur effet est bénéfique à la santé lorsque les doses ingérées ne sont pas excessives. 

Une alimentation comportant la consommation de poissons gras (par exemple saumon, sardine, anchois, maquereau, hareng, truite), 1 à 2 fois par semaine, permet d'avoir un bon apport en omégas 3.
D'autres sources alimentaires d'omégas 3 sont notamment les noix, le soja et les graines de lin.

Le régime méditerranéen répond à ces critères.  

Photo © M. Studio - Fotolia.com

Mis en ligne le 13/06/2013

Références 
n-3 fatty acids in patients with multiple cardiovascular risk factors. Risk and Prevention Study Collaborative Group, Roncaglioni MC, Tombesi M, Avanzini F, Barlera S, Caimi V, Longoni P, Marzona I, Milani V, Silletta MG,Tognoni G, Marchioli R. N Engl J Med. 2013; 368 (19) 1800-8